L’agilité selon Spotify

Spotify a décrit depuis un moment son modèle d’agilité, en précisant bien que l’évolution permanente est de mise. Le schéma suivant fait la synthèse des idées fortes et présente les adaptations intégrées par Axa (bulles bleues).

La volonté est de redistribuer les responsabilités en cassant les anciennes hiérarchies managériales. Une organisation matricielle s’organise à travers des tribus, des équipes (squads), des chapitres et des guildes. Un même individu peut intervenir dans ces différents cercles.

Tribu (tribe)

  • ≤100 personnes
  • Groupes d’équipes dans un domaine métier
  • 1 Product Manager
  • Garante de l’environnement pour les équipes

Chapitre (chapter)

  • Spécialistes aux mêmes compétences
  • 1 mentor
  • Management hiérarchique
  • Garant de la montée en compétence
  • Au sein d’une tribu (≠ de la guilde)

Guilde (guild)

  • Communautés d’intérêts avec participation libre
  • Garante de la cohérence transversale de l’action des tribus
  • Ex : guildes architectes, développeurs, UX, sécurité…

Équipe (squad)

  • ≤10 personnes dans le même espace
  • 1 Product Owner + 1 Scrum Master + 1 Coach Agile + 1 expert métier possiblement pour plusieurs équipes
  • Alignement sur les objectifs + pollinisation croisée des bonnes pratiques
  • Focus sur le « Most Viable Product »
  • Autonomie sur la méthode

Cette organisation me plait beaucoup et se rapproche des idées autour de l’entreprise libérée.

Laisser un commentaire

Fermer le menu